" Je l’examine avec l’attention d’un horloger en train de réparer une Piaget extra-plate..." Frédéric "San Antonio" Dard
Rolex Daytona 116500 LN cadran blanc : la synthèse
L’intérêt de la 116500 LN cadran blanc, provient de ses contrastes entre les zones blanches et noires (elle reprend de tour des sous compteurs noirs de la Dayto Zénith, tant mieux, le gris...
Accéder à la revue
Zénith Pilot Type 20 Extra Special Bronze: y’en a un qui suit
Et c’est vrai qu’après le soulagement de ce retour au mythe de Zénith, j’étais un peu resté sur ma faim, les montres étaient vraiment belles, mais pas de quoi devenir fou. Jusqu’à...
Accéder à la revue
Omega Speedmaster Professional: la Légende 3/4
Hei alle sammen, Il va sans dire que c´est la solide construction de cette montre qui l´a fortement associée à la conquête spatiale. Pour mieux comprendre, nous allons entrer dans les...
Accéder à la revue
  • Accéder à la revue
    Revues horlogèresDavid Rutten Streamline en météorite @ Baselworld 2019Accéder à la revue

    Seulement, voilà, la seconde ou David Rutten m’a parlé de « Météorite », il a prononcé le mot clef, le mot qui rend fou. Quelques semaines avant j’avais vu la Dream Watch 5 de De Bethune, une beauté extra-terrestre absolue, taillée dans un bloc de météorite, et bleuie à la flamme. Une des pièces les plus puissantes que j’ai eues en main dans ma vie. 450.000euros. Ouch. C’est loin, mais c’est beau. Cette pièce fabuleuse, souffrait ainsi de la maladie endémique de...

  • Accéder à la revue
    Revues horlogèresKari Voutilainen Kaen : équilibre des forcesAccéder à la revue

    Comme je vais visiter Kari entre deux RdV (planifiés sur place), je dois faire vite, il me présente ses nouveautés, et je suis projeté au plafond, par le souffle atomique de l’équilibre flamboyant de la Kaen (comme ceci se déroule sous la tente, ça fait moins mal). Reprenant mes esprits, je déballe le matos photo plus vite qu’un escroc au bonneteau aux puces de Clignancourt déballe le carton de déménagement et les cartes. Comme j’ai la police des retards sur le râble, je...

  • Accéder à la revue
    Revues horlogèresHelberg CH1 sous la pupille du krakenAccéder à la revue

    Hei alle sammen, Et non, ce bathyscaphe de poignet ne se glissera pas aisément sous la manchette de votre chemise rose pâle du samedi soir. <blockquote><em>Oubliez le style Bauhaus... Optez pour le style blockhaus.</em></blockquote> La CH1 est une créature des abysses qui vous rappelle qu´une montre peut aussi être un outil ingénieux et non pas seulement, une pièce d´élégance discrète pour les rats de bibliothèque. Oui, vous ne vous trompez pas, cette montre inhabituelle est...

De Bethune DB25 Quetzalcóatl : la mystérieuse cité d'or
Je me rapproche de la porte de soute, qui s’ouvre une fois passé les contrôles d’usage ; malgré la combinaison et le masque à oxygène, l’air glacial d’altitude me transit. Le sol est...
Accéder à la revue
Baselworld 2015: Tudor Pelagos bleu, la montre industrielle ultime ?
Et le dernier, top, carrément onirique, un gars plonge en apnée depuis une falaise, et découvre en remontant une colonne gravé en grec « Pelagos ». Evidemment, une Submariner Tudor bleu, est...
Accéder à la revue
Omega Speedmaster Professional: la Légende 2/4
En 1969(l´année érotique..) trois risque-tout se pètent un alunissage: la Speedmaster-Pro est encore une fois au rendez-vous et grâce à ce pas magistral dans la poussière lunaire, elle...
Accéder à la revue

Revues horlogères

: Derniers Articles
Tudor Pelagos
Accéder à la revue
Tudor Pelagos, le jour d’après. Analyse froide.
Publié le 7 décembre 2014
J’ai rarement eu entre les mains une montre au fini aussi irréprochable et aussi peu démonstrative. L’unanimité est totale, les plongeurs en eau trouble l’adorent grâce à ses fonctionnalités, notamment son bracelet novateur. Les plongeurs habillés en piscine de soirée arrosée adorent sa sobriété sans ostentation, elle leur permet de passer pour les mâles dominants (mais pas trop) des soirées convenables.
1 2