" L'homme véritable veut deux choses : le danger et le jeu. C'est pourquoi il veut la femme, le jouet le plus dangereux." Friedrich Nietzsche
Revues auto & Divers
Partager

Vue sur le web : BMW 850csi VS 335d = James Brown VS Eminem.

Le 16 janvier 2015
Malik
Malik "Pifpaf" Bahri
L'auteur.
BMW 850i E31 by Dylan Leff

Salut,

Crédit photos BMW850i Dylan Leff, je vous recommande de visiter son très beau compte Flickr.

Cette vidéo est l’une des plus scandaleuses qu’il m’ait été donné de voir ces dernières années. Ce genre de vidéo avec lesquelles se gobergent les kéké-troll pro-diesel sur les forums automobiles…

  • Nous n’allons pas revenir sur la nocivité du diesel (celle-ci est totalement avérée, contrairement au CO2 dont la responsabilité dans le changement climatique n’est pas démontrée à 100%).

On voit quoi dans cette vidéo ?

Une 850csi E31, l’une des BMW les plus mythiques, un sous-marin nucléaire de 380 chevaux et 1955kg préparé par Motorsport, une GT au sens premier, qui fait un drag race (course d’accélération) avec une 335d E92.
Cette voiture est un énième avatar de l’obsession allemande pour le gas-oil : M. Diesel était un citoyen Allemand ayant inventé un moteur fonctionnant à l’huile végétale brute (huile de friture), au début du XXème siècle.

Dans certains pays comme la France ou l’Italie, le diesel bénéficie d’une fiscalité avantageuse, les moteurs diesel consommant moins au kilomètre, le coût du carburant aux 100km est donc beaucoup moins élevé. Ce coût moindre en apparence (les rétro-coûts d’entretien des blocs moteurs diesel tendent à annuler ces avantages), font que le diesel fascine une grande partie de la population européenne, au point de vouer un culte idiot à ce carburant utilitaire (qui fait sens pour les gros rouleurs sur autoroute).

La 335d est équipée d’un L6 biturbo 3 litres de 286 chevaux, pour un poids de 1645kg ; selon la vidéo, le moteur de la 335d a bénéficié d’une reprogrammation optimisant la cartographie et la pression de suralimentation ; avec le supplément de puissance obtenu (moyennant une usure prématurée de la transmission et des turbos), on peut supposer que la 335d fait dans les 350CV.

BMW 850i by Dylan Leff (3)

La 850csi est quant à elle équipée du S70 V12 atmosphérique 32 soupapes de 5.6 litres, développant 380 chevaux ; de nombreuses vidéos tournent sur le web où l’on voit que le moteur est tellement feutré qu’une pièce en équilibre tient sur la tranche posé sur la culasse au démarrage. De mon point de vue, c’est presque dommage, j’aime la brutalité d’un moteur en V, qui fait un peu osciller le véhicule latéralement lors du démarrage. Ce bloc est d’une rare noblesse mécanique, Il équipera d’ailleurs, dans une version largement amélioré (S70/2) la mythique Mac Laren F1, ou il développera 627chevaux.

Entre la CSI et la Mac Laren, ce moteur parachève le mythe de la GT absolue (j’y reviendrai dans une revue ultérieure).

Bolide ultra-technologique (toujours d’actualité) présenté au début des années 90, à l’époque où l’on croit encore aux grands rubans d’autoroute à vitesse illimitée, où la sécurité routière fascisante ne frappait pas encore avec sa virulence actuelle, moment béni où le pétrole paraît être une ressource infinie…

Que tente de démontrer cette scandaleuse vidéo ? La 335d tient la dragée haute à la 850csi. Ce qui prouve qu’un L6 diesel biturbo bidouillé peut pousser aussi fort qu’un V12 atmo stock d’ancienne génération.

Je ne vais pas vous faire l’affront de comparer l’esthétique de la 850csi, pinacle du design BMW, à la frontière du passé et du futur de la marque, avec l’énième immondice de Chris Bangle (quoique la E92 ne soit pas la pire). Autant comparer Romy Schneider à Nikki Minaj…

Ni vous parler en détail du confort… Sachez toutefois qu’en termes de filtrage des suspensions, ça revient à comparer un tapis volant avec une caisse à savon.

Restons sur les moteurs et les performances. Effectivement, à grand coups d’artifices multiples, le L6 ne pâlit pas devant le V12. Mais peut-on dire qu’un synthétiseur est équivalent à un Stradivarius sous prétexte que le synthé produit plus de volume sonore ?
Plus de 250 chevaux, c’est largement inexploitable sur route ouverte sans tomber dans des vitesses pénalement réprimées. La question de la performance est donc très théorique.

  • Et finalement, puisqu’on est dans l’abstraction, quoi de mieux que la pureté d’un V12 atmosphérique ?

Atmosphériquement votre,
Pifpaf.

BMW 850i by Dylan Leff (2)