" Listen carefully to what the marketing people say and just do the opposite" Oliviero Toscani
Analyses
Partager

95-5 is the new 80-20 : Instadrame 2/3

Le 28 août 2019
Malik
Malik "Pifpaf" Bahri
L'auteur.

Bonjour, bonsoir,

La suite, presque dans les temps,

On pouvait espérer qu’Internet soit un puit de connaissance permettant aux petits artisans d’émerger grâce à la diminution du ticket d’entrée des réseaux de communication… Et ça été le cas avec l’émergence du net 1.0 qui permit par exemple le succès d’un Philippe Dufour ou de Panerai. A l’époque, la présentation linéaire des forums de discussion (3bis), permettait une relative égalité dans la mise en avant des sujets qu’ils concernent des éléphants ou des colibris. Mais plus maintenant, RIP l’âge d’or du net (1995-2010).

Internet, avant (photo, le congrès de Solvay 1927, c’est un peu comme un album Panini complet avec la Dream Team de basket, mais avec des physiciens) :

Solvay Conference

Mais il semble qu’au contraire, l’internet 2.0, celui des Instagram, des Snapchat, etc. Ne sois plus une super bibliothèque hyper connectée, destinée à faire monter le niveau global, mais plutôt un réseau social pour chiens (el famoso)… Ou des babouins tapent frénétiquement sur le leurs smartphones pour voir des photos de culs et toujours les 4 mêmes montres : Rolex Daytona, Rolex GMT II, Audermars Royal Oak et Patek Nautilus…

Internet, maintenant, 250kg de poufs, dont 100kg de silicone, de botox et de collagène… C’est pas compliqué, s’il on lançait dans une analyse spectrométrique de leurs corps en contrôle d’embarquement, on leur interdirait de prendre l’avion…

Kardashian

Que la logique des algorithmes, notamment d’Instagram, de Facebook, Youtube, conforte les internautes 2.0 dans leurs opinions, créant ainsi des phénomènes sectaires de plus en plus marqués

(en gros les algorithmes vous envoient toujours vers des contenus similaires à des contenus déjà vu, en espérant vous tenir plus longtemps sur la plateforme, à voir sur le monde et sur Equation du temps, le blog de Foversta).
L’exemple : tous les frustrés de la bite se réunissant autour de sectes de mongoloïdes dégénérés : SWJ (des obèses à cheveux bleus qui veulent lutter contre le fascisme : espérance de vie d’un quart de seconde contre un vrai SS à sturmgewer sous pervitin) ; Incels (des mecs qui au lieu draguer des meufs encore et encore, ou même de se payer des escorts, préfèrent leur tirer dessus à l’arme automatique…), Daeschiens (des abrutis qui confondent l’oppression économique qu’ils vivent avec toutes les visions du monde plus permissive que la pire version de l’Islam), mais aussi, Anti et pro Trump, qui s’écharpent sur le net en violant toutes les limites de l’honnêteté intellectuelle (4).

[digress-ception] Dans le Coran, l’antéchrist, le Dajjâl est représenté comme un homme borgne, tous les hurluberlus du net s’excitaient sur DSK en 2011, comme étant le Dajjâl, puisque DSKeue a un œil de verre… Mais si ce goret fut l’antéchrist, l’apocalypse aurait été une partouze mondiale… Il n’a pas effleuré ces huluberlus, que cette histoire de borgne serait une métaphore coranique : l’antéchrist, c’est-à-dire le mensonge contre la vérité, c’est ce moment, ou l’on cesse de considérer la globalité hégélienne, pour se concentrer sur sa secte, sur un fait au détriment de tous les autres, ce moment où l’on ne voit que d’un œil… Et ceci marche avec toutes les sectes d’abrutis : les joyeux drilles de Daesch, semblent avoir lu une page sur cinq du coran… Des borgnes.
[/digress-ception]

Après ce Tokyo Drift, revenons au sujet sérieux : les montres de lusque.

Il y a toujours eu des marques avec le vent en poupe, et d’autres pas… Ça peut en étonner certains, mais dans les années nonante, Breitling avant autant la côte que Rolex ou Cartier, Oméga était dans les choux, c’était une sous-marque, du niveau de Tudor (6)… Girard-Perregaux était au top des marques de luxes classiques alors que Lange&Söhne était une illustre inconnue…

Autre biais des réseaux sociaux 2.0, moins important, mais à signaler : la diffusion des codes du « luxe ». Avant, le luxe était quelque chose de confidentiel, un peu réservé à une élite, si ce n’est culturelle, au moins une élite d’argent. Mâ’ame Michu, elle n’osait pas rentrer chez Louis Vuitton sur les champs pour demander le prix du sac… Toute confite dans sa timidité et ses complexes. Maintenant, Jenifer, la fille de Marie-josiane Michu, passe ses soirée à se toucher le fermoir du sac à main, sur des Gucci, des Hermès, des Louis Vatten, même la bonniche du quatrevingtzetrei, elle veut du luxe !
Pareillement, les Royal Oak, Submariners, Nautilus, sont désormais connus par tous, comme les sésames vous permettant d’entrer dans n’importe quel bar branchouille aux quatres coins du monde… Avec ce symbole de richesse inutile au poignet, vous aurez, l’insigne privilège (7) de pouvoir payer des cocktails à 50$ à Samantha l’instagrammeuse, poufiasse anorexique et imbaisable, qui rentrera seule à 5h du mat, (car elle doit nourrir son chat), laissant des petits tas de vomis tout le long du trajet de son Uberblack, que vous aurez casqué jusqu’au dernier dollar, comme le bon fragile, pardon, gentlemen, que vous êtes.
Cette diffusion du niveau 1 des connaissances du luxe, accentue encore l’hystérie autour des tocantes sus-nommés. (8)

D’ici la fin de la semaine, la troisième partie, qui va parler des clients finaux…
Vous pouvez , soutenir la liberté d’expression en souscrivant, ou en partageant sur les réseaux sociaux, mon nouveau projet, les montres David Rutten.
Merci de votre temps.
Malik.

(3bis) Une des choses qui je pense à tué les forums, c’est la multiplication des sous forums thématique… Qui brisaient le bordel ambiant, mais qui était le pilier de la dynamique collective de ces espaces. 
(4) je suis un peu partagé pour ma part, sur ce personnage, d’une part il est digne d’Idiocracy (LIEN https://www.youtube.com/watch?v=4ltVtbPp1wo) de l’autre c’est le président US qui a balancé le moins de bombes sur la tronche des mecs basanés depuis très longtemps…
(5) le seul Fast&furious regardable… Pas trop débile, pas trop beauf, et super bien tourné, bel hommage à l’OAV Akira. C’est pas compliqué, les fans de la franchise le déteste. 
(6) (encore une promesse : j’ai visité le nouveau musée Oméga à Bienne, magnifique, je reviendrais sur le cas Oméga plus tard, et pour vous parler du musée, superbe, et du positionnement de la marque, étrange)
(7) zavez vu : j’écris comme dans les communiqué de presse horloger
(8) pour rappel :
niveau 1 des connaissances : je crois savoir

niveau 2 des connaissances : je sais que ne je sais pas
niveau 3 des connaissances : je sais