" I have a theory that the truth is never told during the nine-to-five hours." Hunter S. Thompson
Patrimoine & Savoir-faire
Partager

Le Garde-temps, la Naissance d’une Montre : conférence au MIH

Le 2 juillet 2015
Malik
Malik "Pifpaf" Bahri
L'auteur.

Salut les amis,

 

Stephen, Philippe, Sandrine Vitali & Michel étaient en conférence au Musée International de l’Horlogerie de la Chaux de Fond pour communiquer à propos des avances réalisées sur le Garde-temps à la mi-2015.

Le Garde Temps NM MIH (1)Le Garde Temps NM MIH (2)

Le Garde Temps NM MIH (7)Le Garde Temps NM MIH (3)

Comme vous l’avez peut-être lu sur les réseaux sociaux, le Garde-temps était assemblé et emboité au moment du SIHH, mais  n’était pas décoré. Evidemment, certains qui ne connaissaient pas le projet en détail ont poussé des cris d’offrais. Des fois une petite recherche sur Google évite de passer pour un gogol…

  • D’ailleurs les photos du Garde-temps qui illustrent cet article proviennent du prototype présenté au SIHH2015.

Le Garde Temps la Greubel Forsey (10)

 

Cette pièce fait actuellement le tour du monde dans divers expositions dédiées au projet NM. Donc Michel à du assembler et réaliser certaines pièces manquantes ces premiers mois de 2015 pour avoir un second Garde-temps fonctionnel.

Comme vous pouviez le lire sur le site du Garde-temps, Michel Boulanger fabrique des composants par micro séries de 3 à 5. Mais évidemment, dans le rush pré-SIHH2015 il a dû réaliser  certaines pièces en exemplaire unique, ce qui explique que l’assemblage de ce second Garde-temps nécessite plusieurs mois avant d’attaquer la décoration. Ce phénomène a été encore amplifié par la casse durant la décoration : certains composants se tordent lors des diverses opérations, Michel est trop nerveux et il ne maitrise pas encore totalement le nouveau type de délicatesse que requiert les finitions.

Le Garde Temps la Naissance d'une Montre (15)Le Garde Temps la Naissance d'une Montre (3)

  • Néanmoins, Michel a entamé l’apprentissage de la décoration sous l’égide de Philippe Dufour et de Séverine  Vitali responsable du staff GF de décoration (autant dire capitaine de la dream team). Avoir deux mentors, c’est une évidente richesse pour Michel, la contrepartie c’est une pression non pas double, mais au carré²…

D’autant qu’avant de se lancer dans la réalisation des finitions, Michel a dû effectuer un long travail de préparation du matériel, vu qu’aucun des supports et outils spécifique n’existe.

Le Garde Temps NM MIH (5)Le Garde Temps NM MIH (6)

En passant au stade des finitions, Michel est passé du lilliputien au microscopique,  comme il nous le dit : « on travaille des heures et des heures pour un petit résultat». Petit en terme de matière retirée, grand en terme d’embellissement et temps passé. Michel a également ajouté : « juste pour être au-dessus des autres ». Il pensait notamment à un « nouveau » type de finition ressuscité spécialement pour le Garde-temps : un polis bloqué sur les flancs des ponts, finition que l’on retrouve dans les chronomètres de marine de la grande époque…

Pour l’instant, c’est trop compliqué, la technique est perdue et toute l’équipe de NM travaille à la reconstituer.

Evidemment, comme sur la partie mécanique ce problème donne lieu à des réunions fleuves très animées, NM n’est pas seulement un projet de conservation des Savoir-faire, mais aussi un projet d’excellence et de redécouverte des chefs-d’œuvre perdus de l’horlogerie.

Le Garde Temps la Naissance d'une Montre (20)Le Garde Temps Dufour Greubel (18)

  • D’ailleurs, je ne suis pas le seul à le penser, jugez plutôt de la brochette sans précédents d’horlogers réunis dans un si petit espace en plus de la centaine de spectateurs :

 

Stephen Forsey co-inventeur du Double Tourbillon 30° (tourbillon bi axial)

Le Garde Temps NM MIH (9)

Philippe Dufour, le maitre Yoda de l’horlogerie.

Le Garde Temps NM MIH (10)

Sandrine Vitali, responsable des finitions chez Greubel Forsey

Le Garde Temps NM MIH (4)

Didier Cretin, responsable de la construction chez Greubel Forsey

Le Garde Temps NM MIH (12)

Sebastien Chaulmontet (à droite, à gauche, c’est JP Arm), responsable de l’innovation chez Arnold & Sons

Le Garde Temps NM MIH (8)

Raul Pagès, horloger, restaurateur & créateur de la tortue

Le Garde Temps NM MIH (11)

Eric Coudray, créateur du Gyrotourbillon (tourbillon bi-axial) et horloger chez Cabestan

Le Garde Temps NM MIH (13)

Niveau presse, il y avait votre serviteur & Jean-Philippe Arm (qui rédige notamment sur Watch Around & Watchonista).

Le ratio horlogers de génie/bloggeur & journaliste est révélateur de l’importance du projet pour l’élite horlogère et de sa paradoxale sous-médiatisation…

Je me perds en conjectures pour expliquer la  douloureuse absence de mes confrères, était-ce la qualité du cocktail?

Fi des petits fours !!

  • Dans les prochains mois, nous allons revenir plus longuement sur le projet NM depuis sa genèse, jusqu’à aujourd’hui.

A bientôt.
Pifpaf.