" un métier, pour moi, n'est pas fait pour gagner de l'argent mais pour gagner de l'honneur." Olivier de Kersauson
News Commentées
Partager

Patek 5711 Tiffany : le diable est dans les détails

Le 7 février 2022
Malik
Malik "Pifpaf" Bahri
L'auteur.

Bonjour à tous,

Désolé, publications pas régulières, pas motivé.

Trollons,

En couverture, Nanard pris en flag avec sa Patek Tiffany 5740 au poignet. Ou comment passer du plus beau cadran bleu de l’horlogerie, au pire bleu. Oui, oui, c’est objectivement un exploit. 
Heureusement, cet aberration de la nature est un exemplaire unique… (tuez-moi, tuez-moi)…

On va revenir sur l’affaire de la Patek 5711, SL pour Tiffany.
(5711 officiellement discontinuée, mais si les collectionneurs n’ont pas compris depuis le temps que les promesses de séries limitées/arrêtées, n’engagent que ceux qui les croient… Et d’ailleurs, vu la côte délirante de la 5711 en question, eux-mêmes n’y croient pas)

Alors, je ne vais pas trop commenter l’esthétique, si cette couleur fonctionne bien sur le simple dessin de la Rolex Oyster Perpetual turquoise, elle ne fonctionne pas du tout dans le contexte du boîtier complexe de la Nautilus… En ce moment, il suffit d’apposer un logo, AP, Patek ou Rolex sur n’importe quel étron fraîchement démoulé pour faire une culbute débile. *

A ce sujet, l’excellent mème de Watchtaster :

5711 godfather

Petite anecdote : à propos de la Rolex OP turquoise, un client l’ayant commandé dans une grande ville Suisse, la reçoit quelques jours après le buzz Tiffany, et la paye 5k. Il la flippe 30k en sortant de l’AD. 25k de profit en 30 minutes de travail, le trafic de drogue est beaucoup moins rentable.

Raison de cette bulle : le cadran, proposé depuis plus d’un an, est d’une couleur approchante au cadran de la Tiffany, donc d’une autre marque, et couleur traditionnelle de Tiffany (l’OP turquoise a été depuis rebaptisée « OP Tiffany »).

Le rapport entre les deux ? La couleur. C’est de la même couleur, donc ça a la même valeur, même si la Rolex n’a aucun rapport. Au niveau de la pertinence des côtes et des buzz débiles, on est dans la singerie, de type bonobo. Ils devraient livrer ces tocantes avec des régimes de bananes plaqués or par Salt Bay, on serait assez dans le ton…

Quelques jours après l’écriture de cette vanne, j’ai découvert ça, des NFTs (de la merde pour ceux qui aurait raté ce lumpen-buzz), avec des gorilles qui portent des montres de luxe…
Pourquoi économiser du vrai argent pour acheter des vrais montres ? C’est tellement putain de ringard…
Mais quelle époque de mongoloïdes dégénérés…**** Y à des jours je regrette de ne pas être né en 1918, comme mes deux grand-pères, et avoir fait la guerre, être à moitié crevé de faim et de soif, se faire bombarder par les boches, riposter, débarquer en Provence, puis reconstruire la France, faire des biscuits, faire les trucs stylés des trente glorieuses et rouler en DS...

Pardon, revenons à l’intro du sujet : 30k dans une putain d’OP turquoise, l’horlogerie a tellement mieux à offrir…
Petite comparaison :

Des Rolex OP Tiffany

Ou pour 30-70k mieux dépensés

Attention heing, j’adore Rolex, je me pâme devant Patek, comme une groupie devant Robert Pattinson, mais quand même, cette hype, c’est des fèces.
Ceci est néanmoins un point de détail de notre affaire.**

Ce qui est vraiment révélateur, ce sont justement les détails de cette SL. La 5711 comporte une sérigraphie « LVMH » spéciale au dos, et bien cachée. Alors bon, les sérigraphies sur les verres, j’ai toujours trouvé ça un peu cheapos, ça me fait penser aux bouteilles de vinaigre haut de gamme qu’un de mes oncles produisait dans la biscuiterie (ses sérigraphies sur les bouteilles de vinaigres étaient de bien meilleure facture)…

Le détail, le voici : dans le « 1 » du 2021 au dos de cette 5711, on trouve « LVMH », propriétaire de Tiffany, étonnant non ?

Je vous laisse repense à un sujet un peu ancien, ou je vous disais que Patek était discrètement à vendre, et que Rolex renchérirait, quoi qu’il en coûte sur LVMH pour racheter la pierre philosophale Genevoise.
Quand on est dans le business, on sait à quel point les égos sont sensibles, et que tout le monde jalouse précieusement sa marque. Et ici, on ne parle pas d’une marque indépendante de troisième zone, mais du top dog, de Patek Philippe, le pinacle des marques bankable. C’est donc d’autant plus surprenant d’y retrouver le logo LVMH…

Photos ED The Grocer sur Chronomania :

Patek LVMH (2) image8040

Avec ce discret rapprochement vers LVMH, est-ce que la famille Stern tente de faire monter les enchères ?

Il est quand même très étonnant qu’une marque indépendante accepte de mettre le logo d’un groupe horloger, juste à cause d’une SL boutique… ?

Attention, je n’affirme rien, surtout pas, mais je me pose des questions sur ce signal, pas si faible, que Patek envoi aux gens autorisés, s’autorisant à tirer des conséquences.***

Dans le prochain sujet, on va parler du changement de CEO chez AP, on va bien rigoler, je vous l’affirme cette fois-ci.

À bientôt,
Malik.

Imaginons les futurs briefs créatifs de Patek-LVMH :

* Vous me trouver grossier ? Pour ma part, cette situation ou des nouveaux riches achètent uniquement des logos, à des prix débiles, je la trouve vulgaire.

** Je tiens à préciser qu’aucun rouquin n’a été blessé durant la rédaction de cet article.

*** je vous parie que l’unité des conséquences, c’est le milliard de Francs. Suisses, évidemment.

**** lisez, genre tout de suite, « La conjuration des imbéciles », chez d’oeuvre de la littérature, wallah je l’affirme sur ma montre : c’est meilleur que Hoeullebecq. En même temps, c’est pas dur.