" I have a theory that the truth is never told during the nine-to-five hours." Hunter S. Thompson
Analyses
Partager

Swatch X Oméga MoonSwatch = la nuit des morts-vivants

Le 25 avril 2022
Malik
Malik "Pifpaf" Bahri
L'auteur.

« Cerveau… cerveau… cerveau »

Etant assez détaché des news horlogères (je sature, désolé, presque tout est la-men-ta-ble), j’ai découvert en même temps que tout le monde le nouveau strato-buzz de Swatch Group…
Ceci est d’autant plus étonnant, qu’ils nous ont plutôt habitués aux flops qu’aux buzz…

Donc, pour ceux qui vivent à Tora-bora*, Swatch vient de lancer, le mois dernier, une collection de Speedmasters en boîtiers céramiques colorés sous la marque Swatch avec un mouvement à quartz (Oméga X Swatch précisément), le tout vendu pour 260 balles.

Donc Swatch, marque de Swatch Group, vient d’Ice Watchiser l’Oméga Speedmaster, autre marque de Swatch Group. Décontracté du gland. Pépouse.

Pour ceux qui ont vécu dans une forêt d’Indonésie pensant que la seconde guerre mondiale courrait toujours (dans la scène suivante, Depardieu encule Deawere, sans trop de consentement) :

Avisez-vous d’en faire de même, c’est le procès pour contrefaçon, direct. Ça va arriver plus vite qu’un Kinjal à Vladou (12348 km/h)*****. Quand leurs avocats vont vous tomber dessus, vous pourrez demander le statut de réfugié à la Suisse « ouin, je viens de me faire annexer par Vlad Hayek » (place en centre de réfugié, abo téléphone et transport offert + 2700chf par mois, ce n’est pas une vanne).

Je sais ce que vous allez me dire, en même temps, ça s’appelle pas « Oméga Group », mais « Swatch Group », alors, il doit y avoir un indice…. Je me suis toujours dit que SG avait beaucoup de mal dans le haut de gamme, mais je n’avais jamais trouvé un angle rigolo pour expliquer à quel point personne ne pense Bréguet pour le haut de gamme, alors, que ça devrait être Breguet à la place de Patek Philippe (en toute logique historique).

Mais là, c’est plus un angle, c’est une autobahn parcouru par des chiens de Tindaloos sous meth.

Alors certes, j’ai toujours trouvé que la Speedmaster est moche. Ses sous-compteurs qui louchent, sa lunette cheapos, ses atroces cornes lyres, y a rien qui joue. Pour beaucoup, cependant, c’est la Moonwatch, un modèle culte, spécialement avec les calibres chrono Lemania 321 (que l’on trouve dans des montres vintages pour pas cher)…

Ça reste quand même une montre iconique… Je suppose que le succès des Oyster Perpertual pastelles  a aiguisé les appétits d’Oméga constamment à la traîne de Rolex… Mais plutôt que de sortir des Speedmaster céramiques avec des couleurs de char à la gay pride, ils ont préféré les sortir chez Swatch et sortir des Seamaster colorées assez ennuyeuses (à la Suisse allemande, polaire-moustache-mulet )… Parce que oui les speed céra, ça existe déjà. Comptez entre 14 et 12k, pour une blue side of the moon, ou une black black (la différence de prix, c’est l’absence de recherches pour le nom du modèle, le service marketing en PLS).

Si vous êtes ruinés après avoir fait le plein (j’ai regretté de ne pas avoir récemment acheté une e-merguez Tesla), vous pourrez opter pour une Swatch X Oméga MoonSwatch, pour d’autres couleurs de Céra (sable et bleu électrique sympas), les mêmes finitions de cadran et surtout le même design.

Il existe 11 modèles en référence aux 8 planètes du système solaire… Donc 8 + le Soleil (mouais) + la Lune (m’ok) et Pluton, heu non… Pluton a été déclassé de planète à planète naine depuis 2010, en 12ans, la note de service n’est pas montée jusque chez Swatch ? Ça me fait penser à 10h10 de Prune… Autant de bon pognon déversé pour autant d’amateurisme, ça me laisse toujours pantois…
Pour environ 13000chf de différence entre l’Oméga Blue Side of the Moon et une MoonSwatch, qu’avez-vous de plus ? Un mouvement chrono mécanique 9904, certes joliment réalisé et moderne, mais bien moins sexy qu’un Lemania 321…
Alors je suppose que beaucoup ont suivi ce raisonnement, car il c’est constitué des queues dignes du lancement d’un nouvel Iphone, voir dignes de l’ouverture du rideau de fer… Ou comment passer de la lutte des classes au déclassement de la Speedmaster.

Je vous rappelle qu’il y a encore quelques semaines on me refusait d’entrer dans des kebabs vides en Suisse Allemande à 23h faute de pass nazitaire…
Pour cause de pandémie mortelle, ayant finalement tué moins de 0.07% de la population mondiale en deux ans, j’avais annoncé 0.18% en mars 2020, j’étais très au-dessus de la réalité… 
Si quelqu’un comprend la logique, je vous fais 10% supplémentaire sur une Streamline.

moonswatch queue (1) moonswatch queue (1)

moonswatch queue (2) moonswatch queue

Apparemment, le bleu électrique déteindrait ! Normal vu que la Céra est composée à 33% d’huile de ricin. Il est donc fort logique que ce soit une purge.
Notez également que les clients ne sont pas contents de la qualité… Mais vous vous attendiez à quoi ?
Vous vouliez Neptune, Swatch Group vous offre mieux, il vous offre Pandora !

moonswatch-blue-stain-neptune

Voici l’analyse du professeur Morsay :

Professeur Morsay Cheh

On dit, « c’est la masse qui révèle », effectivement, le nombre de frustrés de la Speedy, c’est assez impressionnant, des centaines de zombies (par boutique !) sont venus faire la queue la veille, pour choper une montre qui n’est ni en série limitée ni exclusive boutique, elle va bientôt être commandable sur Internet…. Quitte à brûler 260 balles dans une semi-contrefaçon, faites-le sans choper Omicron.

Romero, lorsqu’il a écrit « La nuit des morts-vivants », a prétendu faire une critique du consumérisme aveugle… En 2022, la réalité rejoint la fiction…

Des clients qui se massent comme des non-morts devant des boutiques qui distribuent un produit qui est une pure auto-cannibalisation d’un modèle haut de gamme… En-dehors de la probité intellectuelle, vous savez ceux qui doivent être bien dégoutés ? Les possesseurs d’une Speedmaster authentique, surtout le pigeon qui a acheté une Blue Side of the Moon (en fait, j’aime bien ce modèle), il y a 3 semaines. Il doit bien le sentir son cerveau se faire dévorer en direct par le marketing de SG.
Où est l’exclusivité ? Vous voyez Patek décliner sa Nautilus en plastoc dans une sous-marque ?

Oméga a passé 30ans a remettre la marque au top (pour les jeunes, dans les 90’, Oméga c’était l’équivalent de Longines aujourd’hui), notamment en prenant la place de Breitling ***… En une cannibalisation de groupe, ils viennent de s’arracher la moitié de la boite crânienne.

En fait, ça me fait penser à une histoire de socialos Français, les mecs passent 30ans à conquérir le pouvoir, puis ils tombent la bite la première dans un scandale (viol de beau-fils, de bonniche, d’assistante, à non, ça, c’est Zemmour, ancien rad-socialo, cela dit)… La même chez SG, le grand-frère Swatch a violé la petite soeur Oméga, résultat, on a une portée d’enfants débiles (TUEZ-moi TUEZ-moi).

Certes, Richemont nous fait régulièrement ce coup, mais déjà, Richemont, ce n’est pas un exemple (ou celui de ce qu’il ne faut pas suivre), mais surtout pour l’instant, je n’ai pas vu Richemont cannibaliser un modèle aussi iconique, ce qui se passe chez Cartier, reste chez Cartier… ****

Là où ce que fait SG est grave, c’est qu’il clame un message, aux clients de montres à 200 balles, que la réalisation d’un boîtier et un cadran d’une montre haut de gamme, ça ne vaut rien…

Par ailleurs, quasiment au même moment Max Busser présente sa M.A.D.1 RED pour environ 3100chf, design original, marque différente de MB&F et offre vraiment imbattable (oui, c’est la suite de la MAD1 bleu en édition limitée pour les Friends). Démonstration qu’il est parfaitement possible de diviser ses prix tout en proposant un produit original et de grande qualité…
C’est balèze, mais les nouvelles ces derniers jours (perso et horlo), ont commis l’exploit de faire baisser encore mon opinion que j’avais de l’humanité. Quand les ET débarquent pour apporter la démocratie et les droits de l’extra-terrestre, j’annonce : je collabore façon Ramirez dans « Papi fait de la résistance ».

A bientôt.
Pif.

* Je suppose donc que vous êtes Afghan… Féloches les gars, votre armée d’enculeurs de chèvres**, armée d’AK rouillés et de cailloux de 500gr (ISO22001 X lapidation), a réussi à remballer la plus formidable armada de l’histoire de l’humanité (Allah > La démocratie.). Le jour où les Martiens viennent apporter la démocratie et les droits de l’extra-terrestre sur terre, je propose que l’on nomme que des généraux Afghans, visiblement, ils sont beaucoup plus qualifiés que leurs homologues de l’axe du bien.

** filmés en action à la lunette infrarouge par l’USMC.

*** il faut vraiment que je vous parle du bon travail de Kern, ma plus grosse surprise depuis la création de Foudroyante.

**** dans cette époque de fin du temps, on notera que Zénith produit une contrefaçon de Rolex Daytona 116500, et que c’est récompensé au GPHG… Bon faut dire, c’est les mêmes malfaiteurs que la fameuse Patek Tiffany. Tout ceci est très cohérent.

*****  sérieux, allez voir la chaîne de Pierre-Yves Chuet, c’est mieux que bien.